Kraken

Ethereum 2.0

 Ethereum 2.0 | ETH 2.0 Proof of Stake (POS) Image

Qu’est-ce qu’Ethereum 2.0?


L’Ethereum 2.0 est une séquence planifiée de modifications du protocole Ethereum visant à améliorer ses performances globales.

Si la création d’Ethereum a ouvert la voie à une nouvelle ère d’expérimentation dans les applications financières, Ethereum 2.0 cherche à poursuivre cette progression en modifiant la conception du réseau. Cela inclut la migration vers un nouveau mécanisme de consensus qui régira la manière dont les transactions sont approuvées par le réseau et dont sa crypto-monnaie est distribuée. 

 

Mais avant de nous plonger dans sa nouvelle version, il est important de comprendre comment Ethereum, l’un des projets de crypto-monnaie les plus ambitieux à ce jour, fonctionne. 

 

Ethereum a été conçu comme une sorte de système d’exploitation permettant d’héberger un nombre illimité d’actifs et de programmes personnalisés, appelés applications décentralisées (DApp).

 

Pour créer des DApp, les développeurs écrivent des programmes, appelés contrats intelligents, et déploient ce code sur la blockchain Ethereum. Ces DApp sont essentiellement des constructions importantes de contrats intelligents qui peuvent être mis en mouvement si et quand des résultats spécifiques sont atteints.

 

Aujourd’hui, Ethereum utilise le minage Proof-of-Work (dans lequel les ordinateurs brûlent de l’énergie pour résoudre les énigmes nécessaires à la création de blocs) pour alimenter sa blockchain. Les mineurs regroupent leurs transactions par lots dans de nouveaux blocs environ toutes les 12 secondes.

 

Grâce à cette conception, la blockchain Ethereum traite actuellement 12 transactions par seconde sur son réseau distribué, un chiffre qui pourrait s’avérer plus élevé après l’adoption d’Ethereum 2.0. 

Ethereum graphic Image

Comment fonctionne Ethereum 2.0?


Ethereum 2.0 apportera trois mises à niveau majeures à la blockchain Ethereum. 


Proof-of-stake (PoS) Ethereum

Dans le cadre du modèle PoS Ethereum, les utilisateurs, appelés nœuds validateurs, peuvent bloquer la crypto-monnaie ETH dans un contrat intelligent, ce qui permettrait ensuite de gagner des récompenses pour la résolution des calculs nécessaires à l’ajout de nouveaux blocs à la blockchain. 

La quantité minimale de crypto-monnaie requise pour devenir un nœud validateur est de 32 ETH, ce qui leur permet de prendre en charge le réseau en vérifiant les transactions, en stockant les données et en ajoutant de nouveaux blocs à la blockchain. 

Il convient de garder à l’esprit que les utilisateurs de Kraken peuvent staker moins de 32 ETH sur sa plateforme, contribuer à son réseau et gagner une partie des récompenses du staking. Pour plus d’informations sur le staking d’Ethereum, veuillez consulter notre page Staking de crypto-monnaies

 

Fractionnement d’Ethereum

Le fractionnement fait référence au processus permettant de diviser l’infrastructure d’Ethereum en plusieurs éléments interconnectés pour prendre en charge davantage de transactions. 

Chaque portion, ou fragment, agit comme sa propre blockchain et permet aux validateurs qui leur sont affectés de stocker des données, de traiter des transactions et d’ajouter de nouveaux blocs à leur chaîne de fragment spécifique.

Cela signifie que les nœuds de fragments contiennent un sous-ensemble spécifique de la blockchain Ethereum et ne sont plus nécessaires pour stocker l’historique complet d’Ethereum.

 

Chaîne de balises ETH 2.0

Chaîne fondamentale d’Ethereum 2.0, la chaîne de balises joue un rôle de gestion important en coordonnant les nœuds validateurs du réseau et en assurant la sécurité et la synchronisation des fragments. 

Lorsqu’un utilisateur stake 32 ETH, la chaîne de balises attribue de manière aléatoire des nœuds validateurs à des chaînes de fragments spécifiques, puis s’assure que les nœuds agissent de bonne foi.

Par exemple, les nœuds validateurs peuvent perdre des ETH en cas d’actions malveillantes, de déconnexion ou d’échec de validation des transactions. 

Chaque fragment est lié à la chaîne de balises, dans laquelle les validateurs créent et valident à tour de rôle de nouveaux blocs de fragments avant de les ajouter au reste du réseau.
 

Vitalik Buterin Image

Qui a créé Ethereum?

L’Ethereum était le fruit de l’imagination de Vitalik Buterin, un russo-canadien de 20 ans.

Feuille de route d’Ethereum vers Ethereum 2.0


Les développeurs travaillent actuellement sur les nouvelles fonctionnalités Ethereum 2.0, qui doivent être déployées en plusieurs phases.

 

Phase 0

Pendant cette phase, la chaîne de balises permettant aux détenteurs d’ETH de devenir des nœuds validateurs et de staker leurs ETH pour percevoir des revenus supplémentaires a été lancée. 

Pour que la chaîne de balises soit lancée, 16 384 validateurs ont dû staker un minimum de 32 ETH sur la chaîne de balises, une étape importante qui a eu lieu le 24 novembre 2020. Le code a ensuite été déployé le 1er décembre 2020. 

La chaîne de balises a des fonctionnalités limitées pendant la phase 0, car il n’y a pas de prise en charge des transactions ni des contrats intelligents.


Phase 1

Cette phase devrait diviser la blockchain Ethereum en 64 chaînes de fragments (un nombre susceptible d’augmenter une fois que la version complète d’Ethereum 2.0 aura été publiée).

En outre, la phase 1 devrait étendre le consensus PoS de la chaîne de balises à tous les fragments pour permettre aux validateurs de créer des blocs sur leur chaîne spécifique.

Si les chaînes de fragments ne sont toujours pas en mesure de traiter les transactions ou de prendre en charge les contrats intelligents, elles peuvent stocker les données Ethereum.


Phase 1.5

Au cours de la phase 1.5, Ethereum devrait être fusionné dans un réseau unique et unifié.

De même au cours de cette phase, la chaîne Ethereum actuelle, qui contient toute l’histoire de l’Ethereum, devrait être ajoutée comme l’un des fragments du nouveau système Ethereum 2.0 et la transition complète d’Ethereum de Proof-of-Work à Proof-of-stake devrait être effectuée.


Phase 2
Il s’agit de la dernière phase de la feuille de route d’Ethereum vers Ethereum 2.0, où la mise à niveau deviendra le réseau officiel d’Ethereum. 

La phase 2 implique l’ajout de fonctionnalités aux chaînes de fragments pour leur permettre de traiter les transactions et d’exécuter des contrats intelligents afin que les développeurs de DApp puissent déployer leurs applications sur des fragments.

 

 

Autres ressources Ethereum 2.0


Pour en savoir plus sur Ethereum, rendez-vous sur les pages du site Kraken concernant "Qu’est-ce qu’Ethereum?.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les mécanismes de consensus qui alimentent Ethereum et Ethereum 2.0, consultez la page "Proof-of-Work et Proof-of-Stake"! 

Vous souhaitez obtenir des informations plus détaillées sur d’autres projets de crypto-monnaies et de blockchain? Si c’est le cas, rendez-vous sur notre centre d’apprentissage pour approfondir vos connaissances sur cet espace en constante évolution.
 

 

Commencez à acheter de l’ETH 2.0


Si vous êtes prêt à passer à l’étape suivante et que vous souhaitez acheter de l’Ether, cliquez sur le bouton ci-dessous!

 

Ethereum (ETH 2)

On-chain

 

Rendement annuel

4-7 %

Staker*

*Des conditions supplémentaires s’appliquent. En savoir plus


Staker Ethereum

Envie d’en savoir plus concernant le staking d’Ethereum sur Kraken? Le staking est un moyen sûr et facile d’obtenir des récompenses sur l’ETH de votre compte Kraken.


Staker de l’Ethereum sur Kraken:

  • ETH staké+ de 700000
  • Valeur USDPlus de 2,5 milliards de dollars
  • RécompensesPlus de 57 millions de dollars

Ethereum Price