Kraken

Qu'est-ce qu'un NFT?

(token non fongible)

what are nfts cryptowhat are nfts crypto
What does NFT stand for?

Que signifie NFT?

What does NFT stand for?

NFT est l'acronyme de "non-fungible token" ou token non fongible. Bien que ces trois lettres aient changé le concept de propriété numérique pour beaucoup, elles continuent de générer de la confusion et de la frustration pour les autres. 

En résumé, "non fongible" signifie "distinct" et "non duplicable", tandis qu'un token est un élément stocké sur une blockchain.

NFT examples

Que sont les NFT?

NFT examples

Les NFT sont des enregistrements numériques de propriété et d'authenticité basés sur la blockchain associés à un support. Un NFT est plus qu'un fichier multimédia (tel qu'un fichier .gif ou .jpeg): il s'agit d'un enregistrement public d'informations historiques associées à ce support. De cette façon, les NFT ressemblent davantage au certificat de propriété et au certificat d'authenticité d'une peinture qu'à la toile peinte elle-même.

Les NFT sont différents des actifs fongibles, comme les billets de 20 $, les actions d'un titre ou d'autres parts, qui peuvent être remplacés les uns par les autres sans changement de valeur. Si un billet de 20 $ est égal à tout autre billet de 20 $ et une nouvelle balle de tennis peut être échangée contre une autre sans perturber un match, les NFT ont des qualités distinctes qui rendent chacun d'entre eux unique et indubitablement différent de tous les autres NFT.

What does NFT stand for?

Pourquoi les NFT sont-ils importants?

What does NFT stand for?

Un NFT sert de preuve de propriété, offrant un moyen hautement sécurisé de vérifier mathématiquement qu'une adresse de blockchain donnée possède cet élément. Un NFT sert également de certificat d'authenticité qui garantit que toute forme de support (œuvre d'art, document ou autre fichier numérique) peut être retracée jusqu'à sa création (et qu'il soit donc prouvé que le support n'a pas été altéré depuis). 

Les NFT expliqués

Prendre une photo d'une œuvre d'art suspendue dans un musée ne fait pas du photographe le propriétaire de la peinture, et ne fait pas de l'image photographiée l'œuvre d'art originale. Nous le savons, car il existe un consensus entre les intermédiaires tels que les conservateurs, les spécialistes, les collectionneurs et le public sur ce qui constitue l'original, la copie et qui en est le propriétaire légitime.

 

Il en va de même pour les NFT, et c'est ce qui donne à un NFT original – plutôt qu'à ses copies enregistrées par clic droit – une rareté et une valeur avérées. Toutefois, plutôt que de s'appuyer sur le jugement des individus pour vérifier l'authenticité ou la propriété, les NFT utilisent le pouvoir de la technologie de la blockchain pour établir un consensus. 

 

En bref, les NFT utilisent des preuves mathématiques objectives, plutôt que la confiance subjective dans une personne ou une organisation, pour vérifier la propriété et l'authenticité.

What does NFT stand for?
What does NFT stand for?

Le marché des NFT de Kraken sera bientôt disponible.

Un historique extrêmement bref des NFT

En dépit de leur récent essor, les NFT datent des premières années de la technologie de la blockchain. Le concept des NFT a été introduit avec les Colored Coins en 2012. Stockés sur la blockchain de Bitcoin, les Colored Coins ont offert un moyen de représenter la propriété d'actifs du monde réel tels que l'immobilier ou les actions d'un titre. Des années plus tard, l'œuvre "Quantum" de l'artiste numérique Kevin McCoy, une boucle hypnotique représentant un octogone multicolore à pulsations, a été minée sur la blockchain de Namecoin et est largement considérée comme le premier NFT.

 

Après la popularité virale de collections telles que Rare Pepes sur la plateforme Counterparty basée sur le Bitcoin, Ethereum a amélioré la viabilité des NFT grâce à CryptoKitties et la norme ERC-721 en 2018. Cela a ouvert la voie à d'autres réseaux de blockchain reposant sur des smart contracts, tels que Solana et Tezos pour favoriser l'adoption et la circulation des NFT.

 

À ce jour, les NFT ont été le plus largement utilisés pour suivre la propriété et l'authenticité de l'art numérique et des objets de collection. Certains des premiers NFT, tels que les CryptoPunks, représentent des artefacts issus des premiers moments d'un changement culturel dans le concept de propriété. Les cas d'utilisation de propriété décentralisée pour les NFT dans d'autres domaines que l'art, de la vérification des documents financiers sensibles à l'accès exclusif aux expériences de culture pop, continuent de croître. 

Comment les NFT fonctionnent-ils?

Les NFT et les réseaux blockchain sur lesquels ils existent utilisent des concepts de cryptographie et d'informatique pour conserver et partager des informations en toute sécurité. Ils le font directement entre les individus sans avoir besoin d'une surveillance et d'une vérification centralisées. 
 

Si vous le savez déjà, vous pouvez lire le rapport de Kraken Intelligence intitulé Redéfinir la rareté numérique, qui couvre les différences techniques des marketplaces NFT tels qu'OpenSea et Rarible, ainsi que les normes en matière de tokens NFT telles que les normes ERC-721 et ERC-1155. 

Mais si vous entrez tout juste dans le monde de la blockchain et des NFT, vous êtes au bon endroit.

Les blockchains utilisent la cryptographie et le hachage de clés publiques-privées pour partager des informations chiffrées sur un réseau distribué d'utilisateurs. Ces informations sont stockées dans des "blocs" qui sont "enchaînés" en incluant les informations du bloc précédent dans chaque nouveau bloc. Cette approche consistant à inclure les informations du bloc précédent dans chaque nouveau bloc permet d'obtenir une piste d'audit complète jusqu'à la création de la blockchain. Cela permet également au réseau d'identifier facilement si un bloc d'informations a été altéré d'une quelconque manière.

Plutôt que de conserver ces blocs d'informations en chaîne dans un emplacement unique, les blockchains distribuent des copies de ces informations sur un réseau d'ordinateurs, chacun d'entre eux étant désigné individuellement comme un nœud.

Les blockchains utilisent un programme informatique sophistiqué, appelé algorithme de consensus, pour maintenir l'accord sur les informations qui sont validées sur le réseau et partagées entre les nœuds participants. Les blockchains ont ainsi les caractéristiques principales suivantes: 

Decentralized

Décentralisé

Les blockchains s'appuient sur un ensemble partagé de règles prédéfinies, plutôt que sur un intermédiaire humain, pour maintenir l'accord sur la validité des informations qu'ils stockent.

Distributed

Distribué

Les informations stockées sur une blockchain ne sont pas conservées dans un emplacement unique, mais sur un réseau d'ordinateurs, qui partagent la même copie des données historiques.

Immutable

Inaltérable

Les informations conservées sur une blockchain ne peuvent pas être modifiées, elles sont uniquement ajoutées, ce qui permet d'obtenir une source de vérité complète et hautement sécurisée pour tous.

Consultez le guide complet Qu'est-ce que la technologie Blockchain? du centre d'apprentissage Kraken pour obtenir une vue d'ensemble détaillée.

 

Les NFT sont construits à l'aide de smart contracts, des règles programmatiques engagées et exécutées sur la blockchain. Le smart contract à l'origine du NFT est une preuve inviolable que les supports associés au NFT ont été créés par une personne ou une organisation spécifique. Il sert également de preuve du propriétaire légitime de l'élément. En fin de compte, les règles déterministes du smart contract régissant le NFT permettent aux individus de contourner la surveillance des intermédiaires centralisés pouvant commettre des erreurs ou des fraudes. 

 

Ethereum, Solana, Cardano, Flow et Tezos ne sont que quelques-unes des plateformes de blockchain reposant sur des smart contracts qui prennent en charge la création et la conservation des NFT. Bien que chaque blockchain fonctionne d'une manière différente, elles offrent toutes un moyen décentralisé, distribué et inaltérable de conserver un enregistrement partagé de vérité.
 

Comment réaliser un NFT

Sur la plupart des blockchains, les NFT sont créés en utilisant un smart contract. De nombreux modèles de smart contracts pour la création de NFT sont disponibles à partir de diverses sources ouvertes, notamment les plateformes de blockchain qui prennent en charge les NFT, les créateurs de premier plan dans l'espace et les marketplaces NFT.

 

Les NFT sont créés et enregistrés sur la blockchain via un processus appelé minage. Presque tous les supports, d'une seule ligne de texte à une expérience de réalité virtuelle complète, peuvent être utilisés en tant que NFT. Grâce au processus de minage, l'adresse cryptographique du créateur du NFT et les principales informations d'identification, appelées métadonnées, sont ajoutées à la blockchain. Le NFT est créé et le fichier multimédia numérique que le NFT représente est souvent chargé sur un emplacement externe (plus d'informations à ce sujet dans la section suivante).

 

Les smart contracts qui créent des NFT nécessitent que des frais de transaction soient payés aux participants du réseau, appelés validateurs, qui conservent la véracité du statut de propriété du NFT. Les frais de transaction incitent les validateurs à agir en toute honnêteté et à rester en accord avec les autres membres du réseau.

Sécurité et stockage d'un NFT

Les NFT sont sécurisés et conservés comme le sont les principales crypto-monnaies telles que le Bitcoin, le Polkadot et l'Algorand. Un enregistrement complet des transactions historiques et de la séquence de propriétaires d'un NFT est copié et partagé entre les nœuds participants. Chaque nœud contribue à garantir la sécurité et la tenue précise des registres de ce NFT.

 

L'algorithme de consensus garantit que tous les nœuds participants du réseau restent en accord. Les algorithmes de consensus, tels que le Proof-of-Work et le Proof-of-Stake, garantissent que les nouvelles transactions sont enregistrées et stockées avec précision en éliminant pratiquement tout risque d'altération du réseau ou de son contenu. 

 

Bien que les métadonnées, la chaîne de contrôle et le registre d'authenticité d'un NFT soient stockés sur la blockchain, le support qu'un NFT représente ne l'est souvent pas. Le stockage de fichiers d'image volumineux directement sur une blockchain pouvant s'avérer coûteux, beaucoup choisissent de stocker off-chain le fichier multimédia qu'un NFT représente et de l'indiquer par un lien stocké dans le NFT sur la blockchain. 


Il est important de bien comprendre où les supports associés à un NFT sont stockés et gérés, ce qui est défini dans le smart contract régissant le NFT, et non par la méthode choisie par un individu pour conserver un NFT. Bien que les solutions de stockage centralisé des supports soient pratiques, elles pourraient rendre les supports plus vulnérables aux modifications ou à la suppression. Des alternatives décentralisées, telles qu'Arweave ou le système de fichiers interplanétaire (IPFS), sont apparues comme des solutions potentielles qui répondent à de nombreuses vulnérabilités associées aux services de stockage multimédia centralisés.

NFT examples

Transactions NFT

NFT transactions

Les NFT peuvent être achetés, vendus et négociés directement entre des individus ou par le biais d'un marketplace qui facilite de telles transactions. De nombreux marketplaces NFT proposent également une fonctionnalité d'appel d'offres, plutôt qu'un prix fixe, pour permettre une meilleure fixation des prix. 

Les éléments non fongibles n'ayant pas d'équivalent, les marchés de NFT sont généralement considérés comme moins liquides que les marchés d'actifs plus fongibles comme ceux des crypto-monnaies ou des titres financiers. Tout comme les œuvres vendues sur le marché de l'art traditionnel, la valeur d'un NFT est déterminée presque exclusivement par le montant que les autres acteurs du marché sont prêts à verser.

Le caractère programmable des NFT offre également un moyen innovant de rémunérer les créateurs pour leur créativité et leur propriété intellectuelle, plutôt que les derniers propriétaires en date. Les smart contracts qui régissent les NFT peuvent être programmés pour accorder des frais à différentes adresses de blockchain prédéterminées. Le créateur d'origine d'un NFT peut choisir d'inclure un revenu du créateur, une réduction du prix de vente qui rémunère le créateur d'origine chaque fois que ce NFT est vendu.

À quoi servent les NFT?

Art & Collectibles

Art et objets de collection

Alors que presque tous les fichiers numériques peuvent être représentés comme un NFT, les cas d'utilisation les plus courants aujourd'hui sont des œuvres de collection comme l'art. Avant les NFT, la principale critique formulée à l'encontre de l'art numérique ou des objets de collection était que la propriété d'un objet d'art était presque impossible à suivre en ligne et reposait majoritairement sur des intermédiaires exposés à la fraude.

Les NFT ont davantage légitimé l'art numérique comme un moyen et une forme d'expression précieuse dans la culture moderne. Les NFT issus de collections de "valeurs sûres" (par exemple, CryptoPunks, Ape Yacht Club et œuvres d'artistes numériques tels que Beeple) ont établi des records de prix de vente non seulement pour les marketplaces NFT, mais également pour les maisons traditionnelles de vente aux enchères d'art.

Art & Collectibles

Adhésion à la communauté

De nombreuses collections NFT offrent des avantages, des récompenses ou des expériences réels exclusifs à leurs détenteurs, créant ainsi une valeur ajoutée. Ceux qui détiennent des NFT de certaines collections communiquent souvent avec d'autres propriétaires pour établir un réseau, développer des relations et partager leur passion pour le projet, tout en favorisant un sentiment plus profond d'appartenance à une communauté. En outre, plusieurs organisations autonomes décentralisées (DAO) se sont réunies pour partager la fraction de propriété et la gestion collective des NFT qu'elles ont déterminées comme revêtant une grande importance culturelle.

Loudspeaker

Musique

Les musiciens utilisent les NFT pour réduire l'influence des maisons de disques et de l'industrie musicale au sens large, qui servent de médiateurs et qui monétisent les relations que les artistes entretiennent avec leurs fans. Tout comme les images uniques peuvent être incorporées à la blockchain en tant que NFT, des clips audio uniques peuvent également être créés, traités et stockés sur la blockchain en tant que NFT pour que les fans puissent en posséder et en profiter. De nombreux artistes de musique de tous genres et générations, dont le groupe Kings of Leon et 3LAU, utilisent les NFT pour encourager de nouvelles expériences avec leur musique et contrebalancer leur dépendance vis-à-vis des intermédiaires de l'industrie musicale.

Gaming

Jeux

Les plateformes basées sur la blockchain, comme Decentraland, Axie Infinity et The Sandbox utilisent les NFT pour offrir des expériences de jeu uniques et récompenser les joueurs avec des articles sur mesure ayant une valeur réelle. Dans ces jeux, les NFT peuvent représenter des parcelles distinctes de terrain virtuel, des personnages, des capacités ou des objets, chacun avec ses propres attributs et sa valeur marchande. Les NFT et les crypto-monnaies natives dans de nombreux jeux de blockchain sont également des éléments clés de l'économie du play-to-earn, récompensant les réussites des joueurs dans le jeu avec des objets ayant une valeur en dehors des marketplaces dans le jeu. Les NFT permettent aux joueurs de s'approprier leurs victoires de jeu et de récolter des récompenses sur mesure ayant une valeur réelle.

Blockchain

DeFi

Les NFT voient également des cas d'utilisation innovants avec des protocoles de la finance décentralisée (DeFi) comme un moyen de conserver des registres de propriété inviolables sans intermédiaire. Des documents financiers importants, tels qu'une preuve de propriété d'un terrain ou une déclaration d'impôt commercial, peuvent être créés en tant que NFT et utilisés dans le cadre d'un protocole DeFi pour exécuter de manière fiable une transaction financière pair-à-pair. Au-delà de leurs cas d'utilisation de preuve de propriété et d'authenticité, les NFT peuvent également être utilisés comme garantie pour les utilisateurs qui veulent emprunter. Les services de prêt traditionnels et basés sur la blockchain explorent comment la valeur d'un NFT peut être utilisée pour financer de nouveaux produits et services financiers.

Metaverse

Métavers et Web3

Les NFT deviennent vite un élément fondamental pour la prochaine génération de l'Internet, où des expériences en ligne plus immersives peuvent être fournies par le biais des propriétés personnalisées des NFT. 
Les NFT ont le potentiel de mettre en place une architecture Internet basée sur la blockchain plus décentralisée et anonyme, souvent appelée Web3. Bien que les NFT dans ces domaines n'aient pas encore atteint leur plein potentiel, ils continueront probablement de jouer un rôle crucial dans le développement du Web3 et du métavers. Beaucoup pensent que l'art n'est que le premier des nombreux domaines à être révolutionné par le potentiel des NFT, avec des cas d'utilisation à venir dans les domaines du commerce électronique, de la propriété foncière et même de l'identité personnelle.

shapes

Protocole Proof of Attendance

Le protocole Proof of Attendance Protocol (POAP) est un projet open source qui utilise les NFT pour suivre la participation à des événements du monde réel. Après avoir fourni une conception de badge simple et des métadonnées associées à un événement (comme le nom, l'emplacement et la date de l'événement), les points d'accès peuvent être distribués pour créer un enregistrement numérique inviolable de la participation, qui est facilement partagé et vérifié.

Le protocole POAP permet aux organisateurs d'événements d'offrir des expériences plus personnalisées à leurs communautés. Elle a le potentiel de s'étendre à d'autres domaines, tels que le suivi des références des établissements universitaires et des organisations professionnelles.

bubbles

Mode

Des marques de luxe aux maisons de mode, les entreprises du monde entier explorent la puissance des NFT. Plusieurs grandes marques lancent des collections NFT de vêtements adaptées au métavers, tandis que d'autres, comme Louis Vuitton, développent des jeux entiers centrés sur la collecte des NFT et l'engagement avec la marque.

Les NFT renforcent le lien avec les clients tout en favorisant l'inspiration de nouveaux artistes. Gucci, Dolce & Gabbana, Nike et Adidas ne sont que quelques-uns des faiseurs de mode ayant exploité le pouvoir des NFT pour créer des expériences innovantes.

Why are NFTs important?
Why are NFTs important?

Les NFT sont faits pour durer. Chaque jour, de nouvelles collections et applications passionnantes sont disponibles sur le marché, créant ainsi un marketplace de plus en plus varié à explorer. Organisez votre collection NFT avec la plateforme tout-en-un la plus sûre et la plus pratique: Kraken NFT.