Kraken

Qu’est-ce que Fantom? (FTM)

Fantom en quelques mots

  • Fantom est une plateforme de contrats intelligents qui vise à résoudre les problèmes d’évolutivité des autres blockchains grâce à son mécanisme de consensus Lachesis.
  • FTM est le token natif du réseau Fantom. Il est utilisé pour le staking, le vote, les paiements et pour couvrir les frais de transaction sur Fantom.
  • Fantom est devenu un réseau populaire en raison de son intérêt pour l’évolutivité, permettant aux développeurs de créer des DApp et d’exécuter des contrats intelligents tout en proposant un token natif (FTM) pour le staking et les paiements.

Fantom est une plateforme de blockchain reposant sur des contrats intelligents, conçue pour répondre aux compromis de décentralisation, de sécurité et d’évolutivité auxquels de nombreuses blockchains sont confrontées. 

Ces trois éléments sont communément appelés le "trilemme de la blockchain", ce qui signifie que l’accent mis sur deux de ces éléments a souvent nécessité un compromis sur l’autre. Fantom a pour objectif de surmonter ces compromis et d’apporter des améliorations à ces trois éléments grâce à son mécanisme de consensus Proof-of-Stake (PoS) innovant appelé Lachesis.

Le token natif du réseau Fantom est le FTM. Il est utilisé pour le staking, le vote pour des décisions cruciales, les paiements et pour couvrir les frais de transaction. 

 

Pourquoi Fantom est-il utile?

Fantom résout les problèmes d’évolutivité qui affectent de nombreuses blockchains traditionnelles grâce à son mécanisme de consensus ultra-rapide, Lachesis. Lachesis est sans leader, offre une finalité et fournit une tolérance aux pannes Byzantine asynchrone qui permet à la chaîne de s’adapter sans compromettre la sécurité. 

Lachesis améliore également le règlement des transactions; l’envoi de FTM sur le réseau prend une seconde pour être validé, et son traitement a un coût très faible.

Les développeurs peuvent également créer des DApp et exécuter des contrats intelligents sur Fantom. 

Actuellement, des dizaines de projets ont déployé des DApp sur le réseau, des fournisseurs d’applications aux protocoles prenant en charge le travail de Fantom dans le domaine de la finance décentralisée (DeFi). On compte notamment 1inch pour les échanges inter-chaînes, SushiSwap (l’une des plus grandes plateformes d’échange décentralisées), les NFT BitGem et Bitlootbox, et Travala (un service de réservation de voyage acceptant les crypto-monnaies).

Enfin, les tokens FTM peuvent être utilisés de diverses manières sur le réseau, notamment les suivantes:

  1. Staking: Fantom fonctionne sur un modèle de proof-of-stake, ce qui signifie que le réseau dépend des utilisateurs qui immobilisent leurs tokens FTM pour devenir des validateurs. Les propriétaires peuvent utiliser leurs tokens de cette manière pour gagner des récompenses payées en FTM. 
  2. Gouvernance: Fantom étant décentralisée, la possession et le staking de tokens FTM permettent aux détenteurs de voter sur des décisions cruciales concernant l’avenir de la plateforme.
  3. Paiements: les utilisateurs peuvent envoyer du FTM sur le réseau Fantom rapidement et à moindre coût par rapport aux autres réseaux blockchain.
  4. Frais: les tokens FTM peuvent être utilisés pour couvrir les frais de réseau pour la transaction de tokens et le déploiement de contrats intelligents sur la blockchain Fantom.
     

Qui a créé Fantom?

Le Dr Ahn Byung Ik, un informaticien de Corée du Sud, et le conseiller Matthew Hur ont conçu Fantom comme un moyen de résoudre les problèmes d’évolutivité des réseaux blockchain de deuxième génération comme Ethereum.

Fantom a été officiellement fondée en 2018, la Fantom Foundation ayant levé 40 millions de dollars en deux phases de financement. Le testnet a été lancé en décembre 2018.

Le projet a depuis reçu des fonds supplémentaires de la part de grandes sociétés d’investissement dans la blockchain, notamment:

  • 35 millions de dollars d’Alameda Research
  • 15 millions de dollars d’HyperChain Capital
  • 20 millions de livres de BlockTower Capital

Le réseau principal Fantom a été lancé en décembre 2019, avec un total de 3,175 milliards de FTM initialement émis. La répartition des tokens était la suivante:

  • 40% aux investisseurs de vente publique et privée
  • 15% aux conseillers
  • 10% à l’équipe fondatrice
  • 3,6% à la réserve stratégique
  • 31,4% réservés pour les récompenses de staking

Comment fonctionne Fantom?


Le réseau Fantom a été conçu autour de quatre principes fondamentaux:

  • Modularité: l’architecture modulaire de Fantom le rend hautement personnalisable. Par exemple, les utilisateurs peuvent facilement transférer des applications décentralisées (DApp) basées sur Ethereum vers le réseau principal Fantom, qui est optimisé par Opera, la blockchain open source développée par Fantom pour alimenter son réseau.
  • Évolutivité: les applications basées sur Fantom sont indépendantes les unes des autres, ce qui signifie que la performance et la stabilité d’une application ne sont pas affectées par le trafic sur l’ensemble du réseau.
  • Open source: tout le monde peut exécuter un nœud et personnaliser le code sous-jacent du protocole Fantom, qui a été partagé sur Github
  • Sécurité: Fantom est sécurisé par le mécanisme de consensus Lachesis, qui, selon l’équipe de Fantom, est plus rapide, plus sécurisé et plus évolutif que les systèmes de consensus Classical et Nakamoto.

 

Le mécanisme de consensus Lachesis expliqué

Fantom offre de nombreuses fonctionnalités communes aux autres réseaux de crypto-monnaies, telles que les contrats intelligents, le déploiement de DApp et le règlement de transactions. Cependant, son mécanisme de consensus Lachesis est unique dans la manière dont il résout les problèmes d’évolutivité des blockchains existantes.

Lachesis présente trois fonctionnalités principales:

  • Finalité: plus besoin d’attendre les confirmations de blockchain lors de l’envoi de FTM à une autre personne, ce qui rend les règlements de transactions beaucoup plus rapides que la plupart des blockchains.
  • Sans leader: contrairement aux protocoles PoS traditionnels qui ont souvent moins de validateurs (leaders) pour traiter les transactions, Lachesis est sans leader. Le fait d’être sans leader améliore la sécurité du réseau, car le sort du réseau ne dépend pas d’un groupe de personnes sélectionnées qui peuvent commettre des erreurs, agir dans leur intérêt ou être influencées par des pirates.
  • Tolérance aux pannes byzantine asynchrone (aBFT): les nœuds peuvent parvenir à un consensus honnête, même si certains agissent de manière malveillante, quel qu’en soit le nombre. L’asynchronie garantit que tous les nœuds n’ont pas besoin de parvenir à un accord simultanément. 

La tolérance aux pannes byzantine asynchrone (aBFT) expliquée

L’aBFT améliore la tolérance aux pannes byzantine (BFT), qui est basée sur le Problème des généraux byzantins. 

Le problème est que plusieurs généraux ont du mal à organiser une attaque coordonnée sur une ville, car ils sont situés à différents endroits. La communication directe étant impossible, ils communiquent sur des canaux non sécurisés, ce qui entraîne des problèmes de confiance entre eux. Les messages peuvent être interceptés, ou les généraux eux-mêmes peuvent choisir d’agir de manière malhonnête.

Dans cet exemple, les généraux sont les nœuds informatiques d’un réseau décentralisé. Cet exemple décrit un problème rencontré par les réseaux décentralisés: comment amener les participants disposant d’informations asymétriques à s’accorder sur un résultat.

La tolérance aux pannes byzantine (BFT) offre une solution. Elle permet aux nœuds de se mettre d’accord sur le moment d’exécution et l’ordre des transactions sans avoir à se faire confiance. Cela permet aux participants de parvenir à un consensus équitable même si certains nœuds agissent de manière malveillante, en décidant par exemple de retarder des transactions. En bref, un système BFT peut toujours fonctionner si tous les nœuds n’agissent pas comme ils le devraient.

Cependant, l’un des problèmes avec les mécanismes BFT traditionnels est que si le nombre de nœuds malveillants dans le réseau est supérieur ou égal à un tiers de tous les nœuds du réseau, ces derniers ne seront pas en mesure de parvenir à un consensus honnête.

L’aBFT supprime cette limite, de sorte qu’un consensus honnête peut être atteint même si plus d’un tiers des nœuds agissent de manière malveillante. Les messages peuvent être perdus ou retardés indéfiniment, car l’aBFT considère que les messages des nœuds honnêtes finiront par être transmis. Le réseau peut toujours fonctionner avec moins de nœuds opérationnels.


Pourquoi l’OXT a-t-il de la valeur?

OXT est la devise dans laquelle les services sont facturés sur le réseau Orchid, ce qui signifie que les utilisateurs doivent l’échanger lorsqu’ils activent ses services dans l’application. 

Cela signifie que pour accéder aux services d’Orchid et à Internet via une connexion sécurisée, les utilisateurs doivent conserver de l’OXT dans un portefeuille. L’application Orchid déduira alors automatiquement les micropaiements lorsqu’ils consomment de la bande passante. 

OXT est également nécessaire pour ceux qui cherchent à vendre de la bande passante sur le réseau. Pour être compétitifs face aux offres de bande passante, les utilisateurs doivent immobiliser de l’OXT dans des contrats spéciaux, un processus appelé "staking". 

Le client Orchid pondère les vendeurs en fonction du montant d’OXT qu’ils stakent. Cela signifie que plus un utilisateur stake d’OXT, plus il aura de chances d’être sélectionné pour fournir de la bande passante aux utilisateurs et gagner de l’OXT. 

Il est à noter qu’Orchid diffère des modèles de staking traditionnels, car les utilisateurs sont uniquement rémunérés pour fournir de la bande passante aux utilisateurs. Aucun OXT supplémentaire n’est donné si les utilisateurs font uniquement du staking.

Enfin, un milliard de tokens OXT ont été créés au lancement, ce qui signifie qu’aucun nouveau token ne sera introduit dans l’économie du logiciel. Cela confère une certaine rareté à la crypto-monnaie, ce qui peut permettre d’augmenter sa valeur au fil du temps.

Guides Kraken sur la crypto



Pourquoi acheter du FTM?

Les développeurs souhaitant créer des applications décentralisées dans un environnement plus rapide et plus évolutif peuvent envisager d’acheter des tokens FTM et d’utiliser la blockchain Fantom.

Les personnes souhaitant transférer de la valeur à d’autres personnes presque instantanément et avec de faibles frais de réseau peuvent envisager d’utiliser Fantom et son token natif, le FTM.

Fantom a connu une forte adoption depuis son lancement, le nombre d’adresses uniques ayant doublé entre début novembre 2021 et février 2022. La solide équipe de Fantom peut être vue par les investisseurs comme une autre raison d’acheter des tokens FTM.

La Fondation de Fantom se compose d’ingénieurs, de scientifiques, de chercheurs, d’entrepreneurs et de concepteurs expérimentés, mettant en évidence l’expérience de Fantom en matière de développement de blockchain sur l’ensemble de la pile technologique. Andre Cronje, architecte DeFi qui a créé Yearn Finance et Keep3rV1 et participé à plusieurs autres projets DeFi bien connus, est l’une des personnes les plus remarquables à avoir travaillé sur ce projet.

Commencez à acheter du Fantom (FTM)


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour acheter du FTM sur Kraken dès aujourd’hui!