mkr

Qu’est-ce que MakerDAO ? (MKR)

Guide du débutant


MakerDAO est un protocole de blockchain s’exécutant sur la blockchain Ethereum qui, grâce à un réseau distribué d’ordinateurs, vise à contrôler le DAI, une crypto-monnaie indexée sur le prix du dollar américain.

MakerDAO, l’une des nombreuses crypto-monnaies émergentes de la finance décentralisée (DeFi), fait partie d’un système plus vaste appelé le protocole Maker, qui utilise une combinaison de crypto-actifs pour exploiter et contrôler le DAI sans qu’il soit nécessaire de faire appel à une banque ou un gouvernement.  

Plus précisément, le protocole Maker nécessite deux types de tokens pour fonctionner : le DAI et le MKR. 

Le DAI est généré lorsqu’un utilisateur bloque une autre crypto-monnaie, telle que de l’ETH, dans la plateforme Maker pour obtenir un prêt en DAI. L’utilisateur peut renvoyer le DAI emprunté pour réclamer cette crypto-monnaie, mais il doit veiller à ce que sa valeur ne tombe pas au-dessous d’un certain niveau, au risque qu’elle soit vendue automatiquement.  

(Pour en savoir plus sur le fonctionnement du DAI, consultez notre guide "Qu’est-ce que DAI ?".)

Cependant, si le DAI est considéré comme le service fourni par le protocole Maker (MKR), c’est le crypto-actif qui régit la manière dont les modifications apportées au protocole qui contrôle le fonctionnement du DAI sont effectuées. 

En bref, les tokens MKR permettent aux utilisateurs de voter sur des propositions qui affectent la manière dont le DAI peut être utilisé.
Par exemple, les détenteurs de tokens MKR peuvent voter sur les crypto-monnaies qui peuvent être bloquées dans le protocole ou sur le prix auquel ces actifs seraient vendus en cas de liquidation. 

Depuis 2020, le protocole Maker accepte huit crypto-monnaies, dont l’ETH, le MANA et le BAT, qui peuvent être utilisées pour générer du DAI. 

What is makerdao mrk

mkr

Qui a créé MakerDAO ?

Le protocole Maker a été créé en 2015 par un groupe de développeurs dirigé par Rune Christensen. Le groupe a ensuite été officialisé par la fondation Maker, une société des Îles Caïmans

En 2017, l’équipe Maker a levé 12 millions de dollars en vendant des tokens MKR à la société de capital-risque Andreessen Horowitz et à d’autres. Il s’agit notamment du fonds de crypto-monnaies Polychain Capital et d’autres sociétés de capital-risque comme 1Confirmation. 

En 2018, 15 millions de tokens MKR supplémentaires ont été vendus à Andreessen Horowitz. À l’époque, l’entreprise a déclaré qu’elle envisageait de participer à MakerDAO en contribuant à la gouvernance du système DAI. 

Maker a récolté 27,5 millions de dollars supplémentaires en 2019 auprès des sociétés de capital-risque Paradigm et Dragonfly Capital Partners pour leur expansion en Asie. 

mkr

Comment fonctionne MakerDAO ?


À son lancement, 1 million de tokens MKR ont été créés pour régir le protocole Maker.

Toute personne détentrice de tokens MKR peut voter sur des décisions clés à l’aide d’un processus appelé "vote exécutif". Si un vote exécutif est adopté, le code du protocole Maker est modifié pour refléter la proposition qui a remporté le vote. 

Cependant, avant de pouvoir procéder à un vote exécutif, une autre forme de vote doit d’abord avoir lieu. Appelé "vote de propositions", il s’agit d’un moyen pour les détenteurs de MKR d’évaluer l’opinion sur une proposition avant de procéder à toute modification du protocole.’

Un troisième type de vote existe pour les non-détenteurs de MKR par le biais des fils de discussion du forum MakerDAO. 

Tout le monde peut faire des propositions dans MakerDAO, mais seuls les détenteurs de MKR peuvent voter sur ces propositions. Le vote est ensuite mesuré par la quantité de tokens MKR engagés dans une proposition. 

Par exemple, si 10 personnes détenant 1 000 MKR votent pour la proposition A et que 5 personnes détenant 5 000 MKR votent pour la proposition B, la proposition B l’emporte, car elle est soutenue par davantage de tokens MKR. 

Seul le nombre de tokens, et non le nombre de détenteurs de tokens, influence le résultat du vote. 

Taux d’épargne DAI

Il est important de noter que les détenteurs de MKR peuvent décider du montant que les détenteurs de DAI gagnent s’ils économisent du DAI sur la plateforme. Le montant que les détenteurs de DAI peuvent gagner ainsi est connu sous le nom de taux d’épargne DAI. 

Le taux d’épargne DAI a atteint 8,75% par an au plus haut, et 0% au plus bas. Aujourd’hui, le taux d’épargne est fixé à zéro en raison d’un effondrement du marché en mars, qui a fait que le DAI s’est tradé nettement au-dessus de 1 dollar. 

Au lendemain du krach, les détenteurs de MKR ont voté pour fixer le taux d’épargne DAI à 0% afin d’encourager la vente de DAI, le prix du DAI se rapprochant ainsi de 1 dollar. 

Dans ce contexte, les détenteurs de MKR ont voté conformément aux attentes. 

Lorsque le prix du DAI dépasse 1 dollar, on s’attend à ce que les détenteurs de MKR votent pour diminuer le taux d’épargne afin de réduire la demande, et entraîner ainsi une baisse du prix. 

Si le prix du DAI est inférieur à 1 dollar, les détenteurs de MKR doivent voter pour relever le taux d’épargne afin d’augmenter la demande de DAI et entraîner une hausse du prix. 
 

mkr

Pourquoi le MKR a-t-il de la valeur ?

Le MKR devrait prendre de la valeur à mesure que l’utilisation du protocole Maker augmente, car l’offre de MKR est réduite lorsque le système fonctionne bien et augmente lorsqu’il est mal géré. 

Il est toutefois important pour les investisseurs de noter que le nombre de tokens pouvant exister est illimité. Les tokens MKR sont créés ou détruits dans deux scénarios, qui sont contrôlés par des enchères

Si le système Maker fonctionne comme prévu, il collecte des frais auprès des utilisateurs qui bloquent des crypto-monnaies dans le système pour générer des DAI. 

Ventes aux enchères d’excédents

Dès que les frais perçus dépassent un certain montant, fixé par les détenteurs de MKR, le système Maker organise une vente aux enchères pour vendre l’excédent de DAI. Cet excédent de DAI doit être acheté avec du MKR. Ce processus est connu sous le nom de "ventes aux enchères d’excédents". 

Une fois la vente aux enchères terminée, le MKR est détruit, réduisant ainsi l’offre totale de MKR. Une offre réduite de MKR augmente le prix du token.  

Adjudication de titres de la dette

D’autre part, si les choses ne se passent pas bien et que les coins verrouillés sont vendus pour une valeur inférieure à leur valeur antérieure, le système Maker doit lever des fonds par le biais d’une "adjudication de titres de la dette". 

Lors de l’adjudication de titres de la dette, de nouveaux tokens MKR sont créés par le système, puis mis aux enchères pour le DAI. Ce type d’enchères augmente l’offre totale de tokens MKR, ce qui en réduit le prix. 

Les détenteurs de MKR ont donc tout intérêt à ce que le système Maker fonctionne correctement afin qu’il génère plus de frais auprès des utilisateurs, réduisant ainsi l’offre de MKR. 

Si les détenteurs de MKR votent à la légère, cela pourrait conduire à la vente automatique de coins bloqués à des prix bas, entraînant une augmentation de l’offre de tokens MKR. 
 

mkr

Pourquoi utiliser le MKR ?

Si vous souhaitez participer aux prises de décision clés quant au fonctionnement du protocole Maker, vous pourriez être intéressé par le MKR. 

Plus vous détenez de MKR, plus vous pourrez donner votre avis sur les crypto-monnaies à utiliser dans le protocole ou sur les actifs réels qui pourraient être utilisés pour générer du DAI.

Le MKR peut être intéressant pour les investisseurs qui souhaitent tirer profit de l’adoption accrue du protocole. Si le protocole Maker devient largement utilisé (et reste bien géré), l’ajout de tokens MKR à un portefeuille de crypto pourrait s’avérer précieux. 
 

mkr

Commencez à acheter du (MKR) MakerDAO


Vous êtes prêt à passer à l’étape suivante et à acheter du MKR MakerDAO !

 

 

Acheter du MakerDAO
mkr