Kraken

Qu’est-ce qu’Ethereum Name Service? (ENS)

L’Ethereum Name Service en quelques mots

  • L’Ethereum Name Service (ENS) est un service d’appellation de domaine (DNS) basé sur la blockchain Ethereum
  • L’ENS fonctionne de la même manière que le système DNS d’Internet et aide les utilisateurs à trouver des adresses Ethereum via des noms lisibles par une personne, plutôt que des caractères hexadécimaux complexes
  • L’ENS ne cherche pas à remplacer le DNS, mais il est conçu pour fonctionner en parallèle

L’Ethereum Name Service (ENS) est un système d’appellation de domaine basé sur la blockchain Ethereum. L’Ethereum Name Service permet de convertir les lettres et les chiffres générés de manière aléatoire d’une adresse Ethereum standard en mots plus facilement identifiables, comme le nom d’une personne ou d’une marque. 

De cette manière, l’ENS fonctionne de la même manière que les services traditionnels d’appellation de domaine, où la chaîne de chiffres constituant une adresse IP est représentée par un nom de site Web lisible dont il est possible de se souvenir plus facilement.

L’ENS présente un système d’appellation ouvert, décentralisé et extensible comme alternative au fonctionnement général des services d’appellation de domaine centralisés (DNS). Il utilise également la technologie blockchain pour atténuer les risques de sécurité associés à un point de contrôle unique. Le réseau ne cherche pas à remplacer le DNS traditionnel, mais à fonctionner en parallèle.

Le token ENS est utilisé pour la gouvernance de l’organisation autonome décentralisée (DAO) de l’ENS qui gère la trésorerie partagée du protocole. Le token ENS permet aux détenteurs de soumettre des propositions et de voter sur des décisions qui influencent la gestion et le développement futur du protocole.

Qui a créé Ethereum Name Service (ENS)?

L’ENS a été lancé le 4 mai 2017 par Nick Johnson et Alex Van de Sande de la Fondation Ethereum (EF). 

Nick Johnson et Alex Van de Sande ont déjà occupé des postes d’ingénierie logicielle traditionnelle chez Google, ainsi que des postes de conception et de développement frontal au sein de la Fondation Ethereum. Ensemble, ils ont dirigé une équipe impliquée dans le développement initial du protocole Ethereum Name Service.

L’ENS a été initialement financé par la Fondation Ethereum, qui a autorisé son développement sous la responsabilité de Nick Johnson. La subvention de 1 million de dollars que les fondateurs ont reçue leur a permis de constituer une équipe et de développer les premières itérations du protocole. L’ENS a également reçu une subvention d’un montant inconnu de la part de Chainlink en 2020.

Comment fonctionne Ethereum Name Service?


L’Ethereum Name Service offre un moyen sécurisé de convertir la chaîne cryptographique de lettres et de chiffres qui compose une adresse Ethereum en noms facilement reconnus et lisibles par une personne. 

Disons, par exemple, qu’une personne souhaite vendre un élément, tel qu’un token non fongible, à son ami et être payée en ETH. Pour ce faire, le vendeur doit partager son adresse Ethereum publique, composée de 42 caractères hexadécimaux, qui peuvent ressembler à ceci:

0xabcC46d439338F972307E9805A86Adaa24D003a9

L’ENS dissipe la confusion liée à la nécessité de se souvenir d’une clé cryptographique publique et réduit les risques de saisie incorrecte de cette adresse. Au lieu de cela, l’ENS permet aux utilisateurs de crypto-monnaie de représenter leur adresse cryptographique par un mot ou une phrase mémorisable et lisible par une personne, tel que kraken.eth.

L’architecture ENS est composée de deux contrats intelligents: le registre et le résolveur

Le registre ENS se compose d’un contrat intelligent unique qui conserve une liste de tous les domaines et sous-domaines disponibles via le service ENS. Il stocke également trois informations essentielles concernant chaque domaine: 

  1. Le propriétaire du domaine, qui peut être un compte externe ou un contrat intelligent.
  2. Le résolveur du domaine, responsable du processus réel de conversion des noms ENS en adresses, et vice-versa.
  3. Le temps de mise en cache pour tous les enregistrements dans le domaine, qui est le temps nécessaire pour convertir les noms en adresses.

Le résolveur ENS est le contrat intelligent au cœur du service qui convertit les noms de domaine ENS lisibles par une personne en l’adresse cryptographique correspondante, et vice-versa.

Pour ce faire, le résolveur effectue un processus en deux étapes: tout d’abord, il demande au registre quel résolveur est responsable du nom. Il demande ensuite à ce résolveur la réponse à la requête.

Notez que l’ENS est un système hiérarchique, similaire aux services de noms de domaine courants sur le Web, qui permet au propriétaire de domaine de contrôler ses sous-domaines. Le propriétaire d’un domaine, tel que kraken.eth, peut ainsi créer d’autres sous-domaines tels que learn.kraken.eth et ens.learn.kraken.eth.

Comment obtenir un domaine ENS

Les utilisateurs peuvent rechercher les noms de domaine disponibles dans l’application ENS.

Après avoir identifié le nom d’adresse souhaité, les utilisateurs de l’ENS demandent à inscrire leur nom d’adresse en confirmant la première des deux transactions à partir de leur portefeuille Ethereum connecté. La deuxième transaction confirme l’inscription et doit être traitée dans les sept jours suivant la première transaction. Les utilisateurs définissent ensuite la durée pendant laquelle ils souhaitent accéder à ce domaine, appelée période de location.

En tant que propriétaire d’un domaine, les utilisateurs peuvent configurer les différents sous-domaines et les différentes adresses auxquelles ils souhaitent associer leur nom. Toutefois, le plus grand avantage de l’ENS est de pouvoir partager une adresse Ethereum plus immédiatement reconnaissable que la chaîne standard de lettres et de chiffres aléatoires.


Pourquoi l’ENS a-t-il de la valeur?

Le token ENS a été lancé le 8 novembre 2021 et a été distribué à quiconque possédait un nom de domaine ENS (adresse .eth) avant le 31 octobre 2021. L’éligibilité à la réclamation de tokens ENS s’appuyait sur la formule dérivée de plusieurs facteurs historiques de l’adresse du portefeuille:

  • Ancienneté de l’adresse .eth (les inscriptions plus anciennes reçoivent plus d’ENS).
  • Les détenteurs qui avaient défini une adresse ENS principale (anciennement appelée Reverse Record qui permet aux adresses Ethereum de renvoyer aux noms ENS) en ont obtenu deux fois plus.

Les utilisateurs devaient réclamer leurs tokens dans un certain délai avant qu’ils soient brûlés.

Un total de 100 millions de tokens a été réparti.

  • 25 % d’airdrops aux détenteurs d’adresses .eth: pouvaient faire l’objet d’une réclamation pendant un certain temps, après quoi tous les tokens restants ont été envoyés à la trésorerie de la DAO.
  • 25 % aux contributeurs de l’ENS: les tokens pour les principaux contributeurs ont un calendrier d’immobilisation et d’acquisition de quatre ans.
  • 50 % à la trésorerie commune de la DAO: 10 % de cette allocation étaient à la disposition de la DAO lors du lancement, tandis que le reste est resté immobilisé pendant une durée de quatre ans.

Guides Kraken sur la crypto



Pourquoi acheter de l’ENS?

Les personnes qui sont intéressées par l’achat d’une adresse Ethereum unique et lisible par une personne peuvent choisir d’acheter des tokens ENS afin de simplifier leurs transactions en crypto-monnaies.

D’autres qui peuvent souhaiter voter pour des propositions de gouvernance formulées par la DAO d’Ethereum Name Service peuvent également vouloir acheter des tokens ENS.

Enfin, les personnes qui pensent que la demande d’accès à la DAO de l’ENS peut augmenter au fil du temps peuvent également être intéressées par l’achat de tokens ENS.

Commencez à acheter de l’ENS


Prêt à passer à l’étape suivante? Cliquez sur le bouton ci-dessous pour acheter de l’ENS sur Kraken dès aujourd’hui!